Prévenir les contractions musculaires au volant

Qui peut dire qu’il n’a jamais ressenti des contractions musculaires plus ou moins fortes, voire des maux de tête, au terme d’un voyage en voiture long et surtout stressant? C’est précisément durant des hivers comme celui-ci, où les chutes de neige incessantes rendent les conditions difficiles sur la route et provoquent des embouteillages, que l’on a vite fait de se raidir au volant et de sortir de son véhicule avec la nuque contractée.

En pratiquant quelques exercices au volant – sans pour autant quitter la circulation des yeux – vous pouvez toutefois lutter d’entrée de jeu contre les contractions musculaires et les maux de tête, ou au moins les enrayer. Pour ce faire, vous n’avez pas besoin de beaucoup de place et vous ne devez pas être particulièrement souple. En revanche, une musique de fond peut s’avérer utile.

C’est pourquoi non seulement nous vous présentons ici quelques exercices faciles, mais nous avons aussi créé une liste Spotify de morceaux de musique adéquats, afin que vous puissiez bouger la tête et les épaules en rythme. L’attente dans les embouteillages deviendra alors plus divertissante, tant que le regard interrogateur des autres automobilistes ne vous dérange pas. Si vous voyez vous-même un conducteur Volvo qui dodeline de la tête en tressaillant des épaules, vous pouvez en déduire qu’il a fort probablement mis la même musique que vous et qu’il lutte contre l’apparition de contractions musculaires.

Des exercices simples

  •   Contracter les omoplates pendant environ 3 secondes. Répéter l’exercice jusqu’à ce que la douleur s’atténue.
  •   Rapprocher avec précaution les épaules aussi près que possible du cou et tenir la position pendant 5 à 10 secondes. Puis reprendre lentement la position initiale.

Si vous souffrez de contractions chroniques et passez beaucoup de temps au volant, un coussin spécial peut par ailleurs vous aider. Il est aussi important que le siège du conducteur soit dans la bonne position. Assurez-vous que votre siège soit réglé de sorte que vous soyez assis de la façon la plus détendue et la plus sécurisée possible.

Attention, les douleurs dans la nuque peuvent aussi être provoquées par de l’air trop froid. Veillez donc à ce que votre nuque reste toujours bien au chaud pendant le trajet et ne soit exposée à aucun courant d’air.

Et pour finir, voici quelques chansons qui vous invitent à bouger au moins la tête et les épaules. Car il n’est vraiment pas possible de danser au volant…
Vers la liste Spotify