Volvo C202 Laplander – le petit «chiot» parmi les tout-terrain

Un article de la série «Volvo Classic Söndag».

Est-ce un Pinzgauer? Non, un Volvo C202, notre premier modèle de SUV. En Suède, on appelait communément le C202 le «Valp», en français le «chiot», en raison de son aspect mignon.

YouTube

En téléchargeant cette vidéo, vous acceptez la déclaration relative à la protection des données de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Lorsqu’on pense à un 4 x 4 qui peut accueillir jusqu’à huit personnes et qui offre beaucoup d’espace de chargement, on ne pense probablement pas tout de suite au Volvo Laplander. Il n’est pas étonnant que notre véhicule tout-terrain ne soit pas très connu ici en Suisse. En Suède, en revanche, le Volvo C202 a fait partie du paysage routier des années 1960 à 1980. D’abord comme véhicule de l’armée, puis également pour un usage civil.

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Sabrina (@_steinwaelzer_) am

Entre 1961 et 1970, nous avons produit près de 9000 Laplander, mais uniquement pour l’armée suédoise. Mais de plus en plus de communes et de services de sauvetage voulaient ce véhicule polyvalent et léger. Et c’est ainsi que nous avons fait fabriquer le C202 par Hungarocamion en Hongrie de 1977 à 1981, à raison de 3222 exemplaires.

Volvo C202 Laplander
Volvo C202 Laplander. Crédit photos: Harald Hansen

La version civile était équipée du moteur 2,0 litres de la Volvo 240 et de la boîte de vitesses de la nouvelle série 244 fraîchement présentée à l’époque. Parmi les autres différences par rapport à la version militaire, on compte le système électrique revisité, le tableau de bord ainsi qu’une isolation acoustique minimale dans l’habitacle. Pour le reste, la structure du modèle civil correspond largement à celle du Laplander d’origine, c’est-à-dire un châssis en échelle stable, deux essieux rigides, quatre ressorts à lames et quatre freins à tambour. Le Laplander est donc un véhicule tout-terrain très classique, qui a été conçu pour une utilisation sur des terrains accidentés.

 

Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an

 

Ein Beitrag geteilt von Björnebr Husqvarna (@beerbear12) am

 

Articles associés

La ceinture de sécurité à trois points fête son 60e anniversaireComment nous avons failli gagner le Rallye Monte-Carlo avec la Volvo PV544Volvo 240 Turbo – La brique volante