Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor

Un article de la série «Découvrir la Scandinavie avec Volvo»

En Suède, ReTuna Återbruksgalleria a ouvert le premier centre commercial de seconde main au monde en 2015. Et c’est un franc succès. Un modèle qui, nous l’espérons, fera tache d’huile.

Nous attachons une grande importance à la durabilité. Cela commence par les véhicules Volvo qui sont particulièrement durables et fiables. C’est ainsi qu’ils rendent leurs propriétaires heureux pendant des décennies: car une Volvo ne vieillit pas, elle mûrit.

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
Même pour les modèles Volvo les plus anciens, il existe toujours des pièces de rechange standard, car cela vaut la peine de conserver chaque voiture construite.

Ce faisant, nous avons donc toujours mis en œuvre ce qui est aujourd’hui devenu la tendance: «l’upcycling». L’upcycling désigne la transformation, la réparation ou la remise à niveau d’un produit qui, à défaut, serait mis au rebut. C’est le moyen le plus efficace de protéger l’environnement et de ne pas gaspiller de matières premières. Car les nouveaux produits nécessitent à la fois des matières premières et de l’énergie pour leur fabrication.

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
C’est pour cette raison que la réutilisation préserve les ressources naturelles et valorise celles qui existent déjà.

Ce n’est pas parce qu’un produit est de seconde main que sa qualité n’est pas de première classe. Au contraire: dans le passé, on utilisait souvent des matières premières de meilleure qualité, dont la préservation vaut la peine à bien des égards. D’une part, à cause de la conscience écologique, d’autre part, aussi à cause de la réflexion économique: les produits de seconde main sont toujours moins chers que les produits neufs.

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
Photo: ReTuna

En Suède, les articles de seconde main n’ont plus rien à voir depuis longtemps avec l’image désuète des marchés aux puces et brocantes et sont aujourd’hui en vente dans un centre commercial branché qui invite les consommateurs à flâner, à s’attarder, à manger, à boire et, bien sûr, à faire du shopping.

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
Photo: ReTuna

Il s’appelle ReTuna et est situé à Eskilstuna, à l’ouest de Stockholm. Depuis 2015, le centre commercial abrite de nombreux magasins de seconde main qui vendent de tout, des vêtements pour enfants aux ordinateurs: tous les produits sont de seconde main, upcyclés et rafraîchis.

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
Photo: ReTuna

Et ce concept semble fonctionner: en 2016, ReTuna a vendu des produits de seconde main et des produits upcyclés d’une valeur de plus de 8 millions de couronnes suédoises (plus de CHF 800 000), avant de grimper à une valeur de près de 12 millions de couronnes suédoises (plus de CHF 1,2 million) en 2018. La durabilité est tendance dans tout le pays.

La Suède veut être climatiquement neutre d’ici à 2045.
 

Typiquement suédois: le premier centre commercial de produits de seconde main est en plein essor
Photo: ReTuna

Aujourd’hui déjà, 99% des déchets ménagers normaux sont recyclés. Et ce qui ne peut pas être recyclé est incinéré pour produire de l’énergie.

 

 

Articles associés

«La Suède est un centre de créativité»  Le système d’échange Volvo – la durabilité mise en pratique

 

Le feutre de laine – biodégradable et durable