Silk Road Rallye – en 52 jours jusqu’en Chine avec une Volvo P1800

Mi-décembre, Heinz Addor a enfin pu récupérer sa Volvo P1800 rouge, année-modèle 1961. Elle est arrivée en conteneur sur un navire en provenance de Pékin, sans égratignures, tout aussi intacte que lors du voyage de Lauenen à Pékin, voyage périlleux auquel l’oldtimer a survécu sans problème.

Silk Road Rallye – en 52 jours jusqu’en Chine avec une Volvo P1800
Départ pour le Silk Road Rallye le 24 août 2019 à Berlin.

En 52 jours (+ deux jours de Lauenen à Berlin), Heinz Addor a conduit sa Volvo P1800 à travers huit pays. Avec d’autres fans de voitures de collection, il a participé au légendaire Silk Road Rallye – un rallye d’automobiles anciennes d’un genre spécial. Le voyage accompagné de Berlin à Pékin devait parcourir une distance de 14 000 kilomètres, qui ont mené le convoi à travers huit pays.

Silk Road Rallye Volvo P1800
Le voyage accompagné de Berlin à Pékin s’étend sur 14 000 kilomètres, qui ont mené le convoi à travers huit pays.
Silk Road Rallye Volvo P1800
Les participantes au Silk Road Rallye, qui se tient tous les ans, ne sont pas toutes très âgées, mais elles doivent impérativement être des voitures de collection.

La Route de la soie est l’une des plus anciennes routes au monde, qui est devenue un pont transcontinental entre l’Asie et l’Europe sous la dynastie Han.

Silk Road Rallye – In 52 Tagen mit einem Volvo P1800 nach China
Photo: Wikipedia

Pour Heinz Addor, il était clair qu’il ferait ce voyage spectaculaire à bord de sa Volvo P1800 rouge. Après une révision totale entre l’automne 2018 et le printemps 2019, au cours de laquelle chaque vis a été révisée pendant environ 350 heures de travail – du moteur à la carrosserie en passant par l’intérieur – la Volvo était fin prête pour le voyage.

Silk Road Rallye – une aventure pour les voitures de collection

C’est au ski que Heinz Addor a entendu pour la première fois des amis parler de cette aventure pour oldtimers il y a quelques années. Mais ce n’est qu’avec l’entrée de son fils dans l’entreprise que l’entrepreneur a trouvé le temps de prendre part à cette aventure.

Silk Road Rallye Volvo P1800
Fin août, ce fut le départ à Berlin.

De là, le Silk Road Rallye de cette année a conduit les participants à travers la Pologne jusqu’à Volgograd, puis le long de la Volga jusqu’au bord de la mer Caspienne. Le voyage s’est ensuite poursuivi à travers les steppes et les déserts du Kazakhstan jusqu’aux perles de l’Ouzbékistan telles que Samarcande, où le ciel est plus bleu que partout ailleurs, jusqu’au massif du Pamir, le toit du monde, et enfin jusqu’à Pékin, via Dunhuang et Xi’an. Nous avons pu parler avec Heinz Addor de ses expériences.

Comment la Volvo P1800 s’est-elle comportée durant le rallye?
Elle a tout simplement été parfaite. Je n’ai pas eu le moindre problème technique pendant tout le voyage. Mon mécanicien, qui l’a totalement révisée, a fait du bon travail. Sur la totalité des 14 000 kilomètres, je n’ai eu aucun souci à me faire. Elle a roulé sans rechigner et c’est encore le cas aujourd’hui.

Silk Road Rallye – In 52 Tagen mit einem Volvo P1800 nach China
La Volvo P1800 avec la muraille de Chine en arrière-plan

Quel était l’état des routes?
J’ai été stupéfait par le bon état des routes principales entre la Pologne et Pékin. Et surtout en Chine, où les autoroutes sont tout simplement au top. Ce n’est que dans le no man’s land entre la Russie et le Kazakhstan qu’il y avait un tronçon d’environ 200 à 300 kilomètres, avec des nids-de-poule très dangereux. Je me suis alors simplement déporté sur la piste de sable – pas de problème pour la Volvo non plus.

Silk Road Rallye Volvo P1800
Des nids-de-poule de 40 cm de profondeur au Kazakhstan.

Quels ont été les moments forts?
Il y en a eu d’innombrables. J’ai pris plus de 6000 photos et je garde de magnifiques souvenirs de ce voyage. En particulier des paysages: nous avons traversé des déserts arides, des cols à plus de 3600 mètres d’altitude et longé des cours d’eau et des montagnes avec une végétation incroyable.

Silk Road Rallye – In 52 Tagen mit einem Volvo P1800 nach ChinaLes différences de température n’étaient-elles pas gênantes?
Pas pour la Volvo. Et même moi, je n’ai jamais eu de coup de chaleur. J’ai juste rabattu les petites vitres latérales vers l’intérieur et ouvert un peu le toit coulissant pour toujours avoir un courant d’air rafraîchissant.

Avez-vous eu des surprises désagréables en cours de route?
Pas vraiment. Le seul incident a été le vol d’un de mes jerricanes d’essence sur le toit. Mais c’est tout.

Silk Road Rallye Volvo P1800
Le camion Volvo a plus de 2 millions de kilomètres au compteur, la P1800 225 000 km.

Aviez-vous déjà effectué un voyage similaire avec la Volvo P1800?
Non, absolument pas. Avant cela, je n’ai conduit la Volvo que sur un total de 1000 à 1500 kilomètres peut-être. Mais je participerai très certainement à un autre rallye de voitures d’oldtimers avec la P1800.

Silk Road Rallye Volvo P1800
Exposition des véhicules dans la plus grande rue commerçante de Pékin (Wangfujing Road).

Envie de participer vous aussi? Le prochain rallye pour voitures de collection le long de la Route de la soie mènera de Francfort à Canton (Guangzhou) et aura lieu du 01.08. au 29.09.2020.

 

 

Articles associés

Volvo P1800 ConvertibleVolvo P1800S Rocket – il aurait pu en être autrement#swissvolvomeeting2019