Fantastic Stops – au Bürgenstock avec la Volvo S90 T8

Il n’existe qu’une seule façon de se rendre avec encore plus d’élégance au Bürgenstock qu’avec la nouvelle Volvo S90 T8. À savoir avec le légendaire funiculaire qui fut le premier au monde à être électrifié en 1888.

Fantastiska Stopp – mit dem Volvo S90 T8 auf den Bürgenstock
© Bürgenstock Hotels AG

Il existe de nombreux «Grand Hôtels» magnifiques en Suisse. Mais même parmi les plus légendaires, le Bürgenstock Resort est unique en son genre. Non seulement en raison de sa situation extraordinaire au-dessus du lac des Quatre-Cantons et de sa vue panoramique à couper le souffle, mais aussi à cause du glamour de son passé.

Fantastiska Stopp – mit dem Volvo S90 T8 auf den Bürgenstock
Terrasse du restaurant Verbena au Bürgenstock Resort. © Bürgenstock Hotels AG

Le Bürgenstock Resort a connu sa période la plus faste lorsqu’il appartenait à Friedrich Frey, qui a acheté les installations du Bürgenstock en 1925 et été à l’origine du glamour caractéristique des années 1950 et 1960. L’hôtel est alors devenu la première adresse pour la jet set internationale. C’est là que se retrouvait alors la haute société: des stars hollywoodiennes aux reines, en passant par les hommes d’État, mais aussi les playboys et les starlettes. C’est ici qu’Audrey Hepburn a épousé son mari Mel Ferrer, tandis que Sophia Loren et son mari Carlo Ponti ont vécu pendant sept ans dans l’un des chalets.

Mais l’attraction principale du Bürgenstock Resort était le «bar sous l’eau», qui, à travers trois hublots, offrait une vue sur l’intérieur de la piscine en forme de haricot. Aux réalisateurs des James Bond, elle a inspiré la célèbre scène de ce grand classique.

Bildschirmfoto 2020-01-30 um 16.12.28Tout commence au milieu du XIXe siècle, lorsque les pionniers du chemin de fer Franz Josef Bucher-Durrer et Josef Durrer achètent en 1871 l’Alp Tritt, nom initial du Bürgenstock. En 1873, ils ouvrent le premier Grand Hôtel – à l’époque sous le nom «Kurhaus». S’y sont ajoutés au fil des ans non seulement de nombreuses dépendances et d’autres hôtels, mais aussi la propre centrale électrique. Et c’est en 1888 qu’est né le premier funiculaire électrifié au monde.

Fantastiska Stopp – mit dem Volvo S90 T8 auf den BürgenstockÀ peine quelques années plus tard, une nouvelle sensation est créée sur le site: entre 1897 et 1902, les pionniers de l’hôtellerie Bucher-Durrer font creuser un chemin spectaculaire à même la roche de l’abrupt flanc nord du Bürgenstock.

Chemin qui aboutit à une autre attraction: l’ascenseur du Hammetschwand de 153 mètres de haut.

hammetschwand_lift_4
Nulle part ailleurs on ne trouve une telle réalisation. © Bürgenstock Hotels AG

L’ascenseur, qui longe la roche et qui était aussi le plus rapide d’Europe dans les années 1930, est aujourd’hui toujours aussi époustouflant qu’il l’était au moment de sa construction. Bien qu’en 1905, l’ascenseur était une boîte de conserve plus ou moins ouverte, le voyage durait environ trois minutes, selon la tension électrique.

Rénovation coûteuse

Après que la famille Frey eut vendu le Bürgenstock Resort à UBS en 1996 et cette dernière à des groupes hôteliers, la vétusté s’empara du Grand Hôtel au fil des ans. D’importants travaux de rénovation s’imposaient. Un méga projet, intéressant un groupe d’investissement qatarien, a finalement permis de faire entièrement rénover l’hôtel ces dernières années.

Fantastiska Stopp – mit dem Volvo S90 T8 auf den Bürgenstock
Vue depuis Weggis. En arrière-plan, on peut voir le mont Pilate et à sa gauche, le Bürgenstock.

C’est en 2017 qu’a été fêtée la réouverture de l’hôtel. On estime le coût du projet à plus d’un demi-milliard de francs suisses.

Fantastiska Stopp – mit dem Volvo S90 T8 auf den Bürgenstock
© Bürgenstock Hotels AG

 

Sujets associés

Twin Engine T8 Volvo S90 Inscription WhiteConnected Safety – Nous rendons vos trajets hivernaux encore plus sûrsUn client singulier à bord de ma Volvo V90 T8 Twin Engine